Historique de PSP

Qui sommes-nous ?

Pêche Sportive Pyrénées est née en 1991. Hubert Brau est un des premiers guide de pêche diplômés,

titulaire d’un certificat de spécialisation délivré par le Ministère de l’Agriculture validant la formation suivie à la Maison Nationale de l’Eau et de la Pêche à Ornans dans le Doubs. Ce passage en Franche Comté est l’occasion de rencontrer Pierre Choulet, pionnier du tourisme pêche en France et Jean Pierre Grandmottet, hydrobiologiste de renom. Le discours de ces hommes renforce

son idée du devenir de cette activité : une pratique ludique, technique, faisant appel à des connaissances environnementales associées à des objectifs éducatifs destinés aux plus jeunes.

 

De retour dans les Pyrénées, Hubert et quelques amis créent Pêche Sportive Pyrénées, une association loi 1901 dont le but est de promouvoir la pêche, le tourisme pêche et d’œuvrer pour le respect et la préservation de notre environnement.

Une école de pêche est lancée, dans la foulée des stages d’été sont mis en place avec un organisateur de séjours de vacances pour les jeunes.

 

L’année suivante, en 1992, ces activités sont reconduites et les premiers séjours destinés aux adultes

voient le jour. Cette année là marque aussi le début de l’implication de PSP dans la formation en termes de conseil, préparation, suivi, accueil de stagiaires guides de pêche ou accompagnateurs en montagne, mais aussi de scolaires (collégiens, lycéens et étudiants).

 

Les années suivantes (1993, 1994, 1995) ces activités se développent. PSP ouvre ses propres camps de pêche en montagne, d’abord testés par les jeunes de l’école de pêche, ce sont des dizaines d’enfants venus des quatre coins de France qui profiteront de cette organisation. Ces stages « les Mordus de Pêche » fonctionnent encore, avec des formules qui ont évolués au fil des années.

Le tourisme pêche commence à être reconnu comme un vecteur de développement local et la CCI des Hautes Pyrénées sollicite PSP pour le montage et la réalisation de séjours trans-frontaliers dans le cadre de partenariat entre les Hautes Pyrénées et l’Aragon. Ces séjours apparaissent dans le catalogue d’un Tour Opérator spécialisé dans les voyages de pêche et chasse dans le monde.

 

Les activités directement et concrètement liées à la préservation de l’environnement ne sont pour autant pas oubliées et en juin 1994 une grosse opération de dépollution des accès et bords des lacs des secteurs Campana de Cloutou et réserve naturelle du Néouvielle est menée. Durant 6 jours, une trentaine de bénévoles sillonne la montagne collectant au total une dizaine de tonnes de détritus les plus divers. Ces déchets sont ensuite enlevés par héliportage. Cette opération spectaculaire n’a pas été si simple à mettre sur pied : recrutement des bénévoles, financement, logistique, coordination des équipes sur le terrain, météo...Au final réussite et énorme satisfaction pour tous ceux qui ont participé.

 

1996 marque un tournant dans l’activité de l’association. La ville de Bagnères de Bigorre est retenue comme site pilote dans un projet d’Aménagement des Rythmes de Vie de l’Enfant et du Jeune (ARVEJ). Chaque école de la ville se voit proposer un panel d’activités sportives et culturelles et un créneau hebdomadaire de 3 heures. PSP intervient sur la découverte des milieux aquatiques de septembre à décembre, sur la randonnée en raquettes de janvier à mars, et sur la pratique de la pêche de mars à juin. C’est l’occasion de franchir le pas, de passer de la découverte ludique à véritablement de l’éducation à l’environnement. Dès lors, l’association n’aura de cesse d’être sollicitée par des écoles ou des centres d’hébergement accueillants des classes de découverte

pour la mise en place et la réalisation de projets pédagogiques.

 

Parallèlement à tout cela, PSP reste attentif à la formation des guides de pêche et à la reconnaissance du métier. Dès 1992 Hubert, Jean Luc Belou et Jean Paul Duport créent l’Association Nationale des Accompagnateurs Guides de Pêche. Les moyens de communication de l’époque n’étant pas ceux d’aujourd’hui, les personnes concernées peu nombreuses (les guides), cette structure reste quelque peu confidentielle. Pourtant elle est la première à poser les bases de la discussion sur la reconnaissance, la légitimité et l’établissement d’un cadre réglementaire pour cette profession encore nouvelle. L’ ANAGP est la première à représenter les guides de pêche auprès des institutions, non plus comme des personnes isolées, mais comme une entité réunie autour d’ intérêts et d’objectifs communs. Cette démarche conduit naturellement en 1999 à la création de la FFMGP. PSP, plus qu’un simple participant est le catalyseur de ce processus.

 

Tout cela n’empêche pas PSP de rester présent sur tous les fronts de ses activités : stages et séjours de pêche pour tous les ages, randonnées en montagne en toutes saisons, interventions auprès des scolaires, formation professionnelle, implication au niveau local dans différents domaines : économique, environnemental et éducatif.

 

Mener à bien toutes ces activités est forcément le résultat d’un travail d’équipe. PSP a employé ou fait appel à des prestataires spécialisés, le plus souvent formés au sein de la structure. Entre 1996 et

2010, 4 à 6 guides et accompagnateurs étaient sur le terrain dont 2 ou 3 quasiment toute l’année.

Ce bouillonnement a naturellement conduit à un « essaimage » et la création de structures indépendantes et partenaires.

 

Aujourd’hui l’association est toujours bien vivante, bien ancrée dans le paysage local, mais toujours à l’écoute et ouverte sur le monde, regardant vers des horizons plus lointains pour développer ses activités.

 

Au delà de ses activités, PSP est depuis le début une terre de partage et d’échange. Cette structure a permis à beaucoup de se former aux métiers de guide de pêche ou accompagnateur montagne, souvent même de leur donner la chance de vivre leur première expérience professionnelle dans ce domaine, pour une ou deux saisons pour certains, de rester liés pour plus de vingt ans pour d’autres…

La véritable richesse de l’association c’est la valeur humaine de ceux qui l’ont créée, rejoint en cours de route et ont, ensemble, participé au développement de cette idée née autour d’une petite table, près de la cheminée, un soir d’hiver 1990.

PERIODES DE GUIDAGE

D'avril à Novembre

  • Facebook Social Icon

© 2017 by Pêche Sportive Pyrénées